Et si le bonheur était une question de choix ?

une femme heureuse

Ne sommes-nous pas tous à la recherche du bonheur ? Cet état de plénitude, de satisfaction, d’épanouissement absolu que l’on nous matraque dans les films, les séries et les livres…

Est-ce que le bonheur n’est qu’une fiction, un simple rêve inaccessible (encore un…) ?

Peut-être pas, au final. Après tout, le bonheur est une construction, une vue de l’esprit. Et si c’était justement une question d’état-d ‘esprit ?

Peut-être que pour être heureux, il faut « simplement » apprendre à se contenter, à apprécier l’instant présent.  Peut-être que le bonheur réside dans la simplicité.

Mais encore faut-il être capable d’être simple et de vivre simplement. Avec les nombreuses distractions et stress que nous imposent notre société au quotidien, on est en droit de se poser la question : Peut-on encore espérer connaitre un jour le bonheur ?

Et si vous êtes désormais tentée de vivre une vie heureuse et réjouissante, nous vous invitons à lire ces quelques lignes !

1/ J’apprends à être heureuse au travail

Oui, le travail c’est lourd, c’est fatigant ! Les collègues insupportables, le patron imbuvable, on a tous connu ça. Mais ce n’est pas une fatalité pour autant.

On passe une (trop) grande partie de notre temps d’éveil au boulot, autant faire pour que ce soit le plus agréable, vous ne pensez pas ?

S’épanouir au travail, c’est donner un sens à son métier. Même si la passion n’était pas toujours-là, il faut essayer de garder une attitude positive. Un job est toujours l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, de monter en compétence, de faire évoluer sa carrière.

Chaque jour est une opportunité nouvelle pour apprendre quelque chose ! Et puis, si le boulot est vraiment insupportable, vous pouvez toujours vous relaxer et vous détendre après une dure journée !

2/ Mes amis ou mes ennemis ?

Ne pas JAMAIS sous-estimer l’impact que peut avoir notre entourage ! Nous ne sommes pas des machines dénuées d’émotions. Les gens qui nous entourent nous influencent malgré nous. Leur état-d ‘esprit, leurs humeurs ont impact direct sur notre façon de voir les choses.

Ne vous laissez pas piéger par des relations toxiques ! Si une personne est trop négative et vous enferme dans sa déprime, coupez-les ponts, c’est le mieux à faire.

3/ Interdiction de s’ennuyer

Les journées normales sont déjà bien chargées. Entre les obligations du quotidien et le travail, le temps libre se fait rare. Interdiction formelle de s’ennuyer pendant ces heures si précieuses.

C’est une formidable opportunité pour se lancer dans une activité nouvelle, de se sortir de sa zone de confort !

Par exemple, une activité sportive ou culturelle, un projet entrepreneurial, du bénévolat dans une association, etc. Les possibilités sont multiples !

En plus d’occuper votre temps, vous allez pouvoir faire de nouvelles rencontres. Sinon, vous pouvez toujours organiser un petit-weekend avec votre meilleur copine, histoire de vous changer les idées !

4/ Je t’aime…moi non plus !

Et oui…voir la vie du bon côté signifie aussi faire le ménage dans ses amours. Est-ce que votre relation est source d’épanouissement ? Etes-vous heureuse dans votre couple actuel ?

Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps d’en discuter et de mettre les choses au clair. Inutile de poursuivre une relation qui est vouée à l’échec parce que vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde !

Évidemment, ces 4 points ne sont pas toujours faciles à appréhender. Mais vous pouvez être certaine qu’en vous simplifiant la vie et en recherchant la vie, vous approcherez un tant soit peu du bonheur !