Perdre du poids avant les fêtes : pourquoi est-ce si important ?

aliments régime thonon

Chaque année, c’est le même scénario sur la balance. L’été fini, le stress et l’ennui de la rentrée, couplés avec de trop nombreuses séances canapé/TV avec du grignotage, me font prendre quelques kilos.

Puis, les fêtes surviennent et c’est la catastrophe : je débute la nouvelle année déprimée avec un poids proche des deux chiffres à perdre…

Cette fois-ci, j’ai décidé d’être plus maline et de perdre avant même les fêtes le poids en trop. Pourquoi et comment vais-je m’y prendre ?

Pouvoir enfin profiter pleinement des fêtes et éviter la déprime de janvier

Pour moi, la pire chose qui m’arrive à Noël, ce n’est pas le cadeau « à côté de la plaque » de mon chéri ou les discussions politiques du tonton qui a trop bu pour se fixer des limites, mais la culpabilité qui m’assaillit quand je mange…

Je sais que chaque bouchée signifie une difficulté supplémentaire pour perdre le gras avant le printemps. Si le réveillon se passe bien, les repas qui suivent, et où les restes ont la belle vie, sont très durs.

Perdre quelques kilos avant cette période permet de pouvoir manger sans honte et sans se sentir coupable. J’ai prévu de revenir à mon poids de forme mi-décembre (je dois perdre 6 kg) et les écarts des fêtes me feront en prendre que 2/3 kg, soit très peu si j’ai la ligne, ou beaucoup trop quand je suis déjà en excès…

Mais, le plus gros danger d’un surpoids lié aux fêtes, ce n’est pas de me sentir gênée pendant le réveillon, mais de complétement déprimer pour le début d’année. Le pire, c’est que cette période rime souvent avec les crêpes de la Chandeleur, la galette des Rois et les collègues qui sont dans un état d’esprit de laisser-aller total… Il y a donc des risques de prendre du poids au lieu d’en perdre, et dans ces cas, la catastrophe me guette !

Je vais tester le régime Thonon

Si j’arrive aussi bien à perdre du poids lors de mes régimes, c’est parce que je ne les vois jamais comme des contraintes, mais comme des tests. Il existe des dizaines de méthodes pour perdre du poids. Certaines marchent, d’autres moins ou sont dangereuses.

Je prends donc toujours le temps de les comparer avant de me décider. Ce coup-ci, j’ai opté pour le régime Thonon. Sur cette page, j’ai appris tout ce qu’il y a à savoir sur le régime.

Le régime Thonon est annoncé hypocalorique et protéiné. Il est court puisque l’objectif est de le tenir sur une durée de 14 jours. Ces régimes courts ont souvent des résultats très positifs puisqu’ils coupent complètement les habitudes de votre corps qui se met à vite piocher dans vos graisses pour fonctionner.

Donc s’il semble difficile, la promesse de vite voir 5 kg s’envoler de la balance me séduit. Comme le régime Thonon peut provoquer une carence en magnésium, j’ai prévu un complément acheté en parapharmacie. J’ai d’ailleurs l’habitude de prendre des compléments de magnésium en hiver qui éliminent en partie mon sentiment de fatigue générale.