Comment réduire les graisses dans son corps ?

femme mesurant son ventre

Comme c’est l’été et que nous aimons toutes être belles à cette période de l’année (alors qu’à Noël, nous sommes plus permissives avec notre tour de taille !), je continue avec les conseils liés au poids et à la silhouette.
Tout comme vous devez le faire, je commets souvent l’erreur de me concentrer sur le poids de la balance en ignorant totalement le taux de graisse au sein de mon corps. Or, notre corps contenant tellement d’eau, il peut y avoir de grandes différences de poids selon si vous vous êtes hydratée avant la pesée ou que vous avez été aux WC… Et si vous êtes musclée, ce n’est pas grave d’avoir un poids proche de sa taille, au contraire !

Quel taux de graisse pour une femme ?

Physiologiquement, les femmes ont un taux de graisse plus élevé. Ce dernier évolue selon l’âge. Après plusieurs recherches sur le sujet, j’ai trouvé les nombres suivants :

  • Entre 10 et 14% : physique maigre avec uniquement les graisses essentielles
  • Entre 14 et 20% : physique mince ou « musclé sec » à l’image des grandes athlètes si vous êtes proche du minimum
  • Entre 21 et 24% : physique normale
  • Entre 25 et 31% : excès de graisse modéré pour 25 et surpoids pour 31%
  • Plus de 32% : surpoids important, puis obésité

Achetez une balance qui permet de peser votre taux de graisse pour connaître le vôtre. Ces appareils ont une marge d’erreur, mais pour avoir un chiffre exact, il faut faire une pesée de 30 minutes à base d’épingles et calculée par un médecin…
Quel est votre taux de graisse ? Je suis actuellement à 20%, mais à la sortie de mon accouchement, j’étais à 33% !

Comment perdre de la graisse ?

Entrons dans les choses sérieuses. La graisse, ça se gagne et ça se perd. Bonne nouvelle, non ?

Une meilleure alimentation

Et oui, on en revient toujours aux bases ! Une alimentation équilibrée est la clé de beaucoup de choses : d’un poids idéal comme d’une meilleure santé. Ne pensez pas que bien manger signifie réduire ses repas à de la salade, du tofu et un yaourt Taillefine au dessert.
Tout est question d’arbitrage et de timing. Ainsi, les féculents sont bons pour votre santé, mais il vaut mieux les manger à midi qu’à 21h. De même, manger des légumes ne vous oblige pas à une cuisson vapeur et un goût insipide. Ajoutez quelques oignons, des épices et vous vous régalerez.

Un bon brûleur de graisse

Boostez la réduction des graisses en vous procurant le meilleur bruleur de graisse. Ces compléments alimentaires synthétisés sont souvent faits à base de produits naturels comme le thé vert ou le Guarana. Ces petites gélules ne font pas de miracle en étant seules, mais dans le cadre d’une reprise en main, c’est un sérieux coup de main.

De l’activité !

Pour perdre de la graisse, en absorber moins via une bonne alimentation est un bon début, mais c’est encore mieux quand on attaque celle présente. Outre le brûleur de graisse, pratiquez une activité physique régulière.
Je vous avais présenté récemment mes conseils pour perdre du poids sur le vélo elliptique. Servez-vous de cet article pour commencer votre entraînement.
Une heure de vélo elliptique à un rythme soutenu, mais sans être au taquet comme un triathlète, fait perdre entre 400 et 600 calories environ (le poids, l’intensité, le sexe font fluctuer ce nombre). Si vous faites 4 heures par semaine, vous êtes donc à environ 2000 calories perdues en une semaine, soit près d’un jour et demi de nourriture !
À ce rythme et en combinant avec une bonne alimentation et un brûleur qui accentue les effets, votre perte de graisse peut aller très vite ?