Quand avez-vous besoin d’aller chez un chiropracteur ?

praticien de chiropraxie

Une douleur au dos, une cheville qui suscite quelques rictus et toutes vos amies vous recommandent le chiropracteur. Mais, ont-elles raison ? Savez-vous réellement ce qu’est la chiropraxie et le travail d’un chiropracteur ?

Beaucoup de personnes confondent ses prestations avec celles d’un kinésithérapeute ou d’un ostéopathe. Découvrons ensemble quand prendre un rendez-vous chez un praticien devient un choix judicieux.

Qu’est-ce qu’un chiropracteur ?

Selon des chiffres trouvés sur le web, la spécialité annonce seulement quelques centaines de praticiens en France. En plein essor, la chiropraxie devrait néanmoins devenir plus courante.

La différence entre un chiropracteur et un ostéopathe débute dès les études car ils ne suivent pas le même cursus. Le premier fait une formation unique sur 6 ans, quand le second peut se spécialiser après des études de médecine ou de kiné.

Ensuite, le chiropracteur est un véritable spécialiste de la colonne vertébrale. Donc, quand vous vous demandez ce que soigne un chiropracteur, pensez immédiatement à vos problèmes de dos. Voyons tout cela plus en profondeur.

Le chiropracteur : un praticien de la colonne vertébrale

Le chiropracteur est donc consulté pour les maux liés ou proches de la colonne vertébrale. Cela concerne une belle liste de tracas que j’ai pu rencontrer dans le passé !

Au premier rang, vous avez les douleurs aux cervicales. Vous dormez mal positionné, vous vous réveillez avec un vilain torticolis. Grâce à la manipulation de votre corps, le praticien va limiter drastiquement la douleur immédiatement et faire les gestes qui permettront une guérison plus rapide.

Vous pouvez évidemment consulter un spécialiste pour des problèmes ponctuels comme un lumbago ou une entorse.

Mais, le gros du travail concerne ensuite les soucis chroniques. Cela peut être de l’arthrose, une sciatique, une hernie discale qui ne cesse de revenir, etc.

J’ai également découvert en faisant des recherches pour cet article que le chiropracteur traitait aussi les zones proches du dos comme les genoux, les coudes ou les hanches.

Enfin, plus surprenant, le stress ou le sommeil troublé peut vous amener à consulter un chiropracteur. Comme l’écrit le site Santé Magazine, « la chiropraxie est une réponse au stress de plus en plus fréquente ».

À quel moment faut-il prendre rendez-vous chez un chiropracteur ?

Le chiropracteur est à la fois un remède et un préventif.

Quand je suis allé voir mon praticien pour la première fois, c’était à la suite d’un lumbago contracté en voulant jouer la musclée lors d’un déménagement. J’ai senti un crac en portant un gros meuble, puis il m’était impossible de bouger convenablement.

Sur les conseils de mon compagnon, j’ai pris rendez-vous pour le lendemain et je ne l’ai pas regretté. Mon médecin traitant m’a arrêté 3 jours et avec les soins prodigués par mon praticien, je m’en suis vite remis.

Les premières fois se déroulent souvent comme cela. Vous avez une grosse douleur insupportable et vous découvrez à quoi sert un chiropracteur et décidez de le rencontrer.

Néanmoins, depuis cette belle surprise, je me rends une à deux fois par an à son cabinet. Travaillant toujours sur ordinateur, le fait d’être assise et voutée sur ma chaise pèse en continu sur ma colonne vertébrale. Le voir me permet alors de faire de la prévention pour ne pas connaître de nouveau de grosses douleurs au dos.

Mon compagnon qui fait du triathlon en compétition le voit aussi pour faire des ajustements chiropratiques. Sa pratique très soutenue du sport crée parfois des décalages au niveau des articulations qui pourraient finir en tendinite sans traitement.

Diagnostiquer, prévenir ou guérir, voici les trois missions d’un chiropracteur.

La colonne vertébrale est le point central de votre corps et de la plupart des douleurs. L’existence d’un tel spécialiste est la bienvenue et je suis sûre que les consultations vont augmenter au fur et à mesure que les études et la pratique se démocratiseront en France.