6 raisons de passer aux tampons bio lors de vos règles !

tampon femme

Coupe menstruelle, culotte menstruelle, serviettes hygiéniques, tampons, le débat a toujours fait rage pour choisir ses protections au moment des règles.

Personnellement, j’ai toujours été une fervente partisane des tampons, mais les polémiques passées me faisaient douter jusqu’à l’arrivée des tampons bio.

Aujourd’hui, je n’hésite plus et ils m’accompagnent à chaque période de règles. Pourquoi ?

Le tampon bio est sain

De gros doutes ont été émis au sujet des coupes menstruelles. Elles seraient potentiellement des nids à bactéries et leur toxicité pourrait s’avérer dangereuse sur la santé des femmes.

Mais, les tampons classiques ont aussi eu leur lot (justifié) de critiques. Ils pourraient favoriser le syndrome du choc toxique à cause de leur composition.

Si le tampon composé à 100% de coton bio naturel n’est pas infaillible, il est réputé plus sûr.

J’ai fait pas mal de recherches sur le sujet et j’ai notamment appris que le tampon bio était purifié avec de l’hydrogène plutôt que des produits chimiques imaginés par des scientifiques. Les qualités du coton ne sont donc jamais supprimées ou altérées par un tiers.

Prendre soin de votre microbiote vaginal

Gina et les tampons bio vous assurent une meilleure santé de votre microbiote. Comme le coton est totalement naturel, il ne heurte pas votre santé intime.

Un microbiote abîmé cause des problèmes courants comme les cystites.

Votre PH vaginal n’est pas perturbé

Le coton naturel ne heurte pas le PH de votre vagin et garde vos muqueuses suffisamment hydratées. Cela est possible grâce à l’aération permise par la matière et la forme du tampon.

Une absorption exemplaire de vos pertes

Que vous soyez en début de règles ou en fin de règles, avec des pertes abondantes ou faibles, le tampon bio et son coton peuvent tout absorber.

Quand vous avez déjà connu des problèmes d’absorption par le passé, pouvoir agir au quotidien en ayant une complète confiance dans votre allié intime vous change la vie.

Quand je mets mon tampon bio, je sais que je dois le changer plusieurs fois par jour, mais je ne crains pas l’accident !

Le tampon bio ne respecte pas que vous

Nous sommes tous un peu nombrilistes, mais cela me fait du bien de savoir que mes choix de consommation ont un impact positif sur les autres et sur l’environnement.

Comme le soulignent tous les marques spécialisées comme Gina, choisir un coton naturel permet de lutter contre la déforestation. Le coton pousse chaque année aux mêmes endroits et ne requiert donc pas d’élargir les surfaces cultivables.

De plus, les labels des marques bio exigent le respect de normes lors de la production. Ces dernières garantissent un maximum de sécurité pour l’agriculteur qui recueille le coton. Il n’est jamais exposé aux pesticides, un véritable fléau qui abîme la santé de millions d’agriculteurs à travers le Monde.

Et en plus, entre nous, je suis bien heureuse de savoir que dès sa pousse et sa collecte, le coton que je mets dans mon sexe ne voit jamais un pesticide l’asperger avant d’arriver en moi !