Les crochets braids : j’ai testé pour vous !

Braids Crochet Fille

En ce moment, je profite de ma longue chevelure puisque je n’avais pas eu les cheveux aussi longs depuis plusieurs années. Si je ne la traumatise pas avec des teintures et prends toujours soin de « nourrir » le cheveu, je me fais plaisir sur les coiffures.

Un de mes derniers essais est le crochet braids. En effet, pourquoi travailler uniquemement ma masse de cheveux et ne pas rajouter des mèches de couleur en plus ? Le résultat m’a rajeuni de quelques années.

Qu’est-ce qu’un crochet braids ?

La première fois que Myriam, une collègue de travail, m’a parlé de cet accessoire, je ne le connaissais pas du tout. D’ailleurs, je ne ne connaissais même pas le terme de « braids » que l’on peut traduire par des extensions de cheveux.

Ce crochet est une technique de coiffure plutôt courant chez les femmes noires ou métissées, mais rien ne m’empêche ou ne vous empêche de découvrir le Crochet Braids si vous êtes blanche, asiatique ou maghrébine.

Ajouter quelques mèches sur des cheveux courts, masquer des cheveux qui souffrent ou apporter un peu de couleur dans sa coiffure ne fait jamais de mal !

Le plus important pour commencer est de choisir le bon crochet braids selon le type de mèches désirées et la coiffure souhaitée. Ainsi, si vous avez l’objectif d’ajouter des cheveux lisses et désirez une raie classique au milieu, vous ne prendrez pas le même crochet que si vous avez envie d’apporter quelques cheveux bouclés et préférez faire une raie sur le côté.

C’est d’ailleurs cette coiffure que j’ai tentée avec ma chevelure et le rendu, pour une première fois, n’était pas si mal ! Cela m’a changé de mon habituelle permanente qui ne tient jamais plus d’une semaine…

Qu’ai-je pensé du crochet braids ?

Tout d’abord, je suis emballée par le bon maintien de la coiffure. Le crochet braids peut rester en place plusieurs jours et le système permet de protéger vos cheveux.

Ensuite, la technique ou la méthode de pose des crochets est plutôt simple. Même si Myriam m’a aidé pour ma première tentative afin que la séparation entre mes cheveux naturels et les mèches synthétiques ne soit pas trop visible, je vais pouvoir le refaire toute seule rapidement.

Les variantes sont multiples et vous avez une grande autonomie puisque vous ne devez pas aller chez votre coiffeuse pour changer votre style capillaire.  Avec un peu d’entraînement devant votre miroir, quelques minutes suffisent pour transformer votre look !

Separator image Publié dans Beauté.