Beauté des cheveux au naturel : les colorations bio

Après avoir expérimenté les désagréments des colorations chimiques sur mes cheveux, j’ai décidé de me tourner vers une solution beauté naturelle. Comme vous le savez, la mode est au bio ! Mais comment savoir vers quels cosmétiques se tourner pour avoir de beaux cheveux tout en les soignant ? Est-il possible de les teindre naturellement, sans les abîmer ?

Qu’est-ce qu’une coloration naturelle ?

Dans une coloration bio pour les cheveux, les produits chimiques sont remplacés par des substances végétales, naturelles et même bio. Ainsi, les pigments sont issus de plantes tinctoriales comme le henné, la camomille, la garance, l’indigo et le noyer. Contrairement aux teintures contenant des substances chimiques, les colorations bio sont garanties sans ammoniaque et colorent le cheveu sans l’étouffer ni le détériorer.

coloration naturelle

Cette solution chimique a pour fonction de faire gonfler le cheveu afin de dilater ses écailles pour que les pigments pénètrent à l’intérieur. Utilisée trop fréquemment, elle peut rendre les cheveux poreux de manière durable. De plus, certains y sont intolérants et font des réactions cutanées.

Les avantages d’une coloration bio

Les bienfaits des plantes qui composent les teintures naturelles sont une valeur ajoutée par rapport aux colorations chimiques. Se teindre les cheveux avec un produit végétal n’est pas un simple geste beauté inoffensif, c’est aussi un soin à part entière. Par exemple, le henné a des propriétés antibactériennes, gainantes et fortifiantes. Il a aussi pour effet de freiner la sécrétion de sébum du cuir chevelu. L’indigo quant à lui est une plante médicinale qui aide à éliminer les déchets et à purifier le sang.

Les colorations naturelles sont-elles aussi efficaces que les teintures chimiques ?

Oui, et même plus ! L’action d’une coloration écologique et végétale est différente de celle d’une teinture chimique, car elle est moins invasive. En effet, les pigments naturels ne pénètrent pas la fibre capillaire, ils enveloppent le cheveu pour former une couche protectrice.

Qui plus est, les colorations naturelles ne risquent pas de virer de couleur après un certain temps de pose. Au contraire, elles s’intensifient sur la durée et apportent plus de brillance à la chevelure.

Ce que subissent nos cheveux au quotidien

Nous vivons en permanence dans un monde qui malmène le capital santé de nos cheveux. Le soleil et les intempéries leur causent des dégâts, le froid et la chaleur fragilisent la fibre capillaire, les baignades en eau de mer assèchent la chevelure…

Par ailleurs, la pollution représente une nuisance indéniable puisque des études montrent que l’on retrouve des pesticides et autres perturbateurs endocriniens jusque dans nos cheveux ! Une fibre capillaire polluée voit son taux de kératine diminuer, et la chevelure devient sèche, terne et cassante.

De mauvaises habitudes, néfastes pour la santé de notre chevelure

Certaines agressions causées à nos cheveux le sont de notre propre fait ! Les coiffures trop serrées, par exemple, causent plus de dégâts qu’il n’y paraît. Une année, j’ai porté tous les jours la même tresse que je réalisais chaque matin consciencieusement, en posant trois barrettes toujours aux mêmes endroits. J’ai pu observer une casse au niveau des cheveux tressés et une fragilité à l’endroit où je plaçais les barrettes.

De même, porter un couvre-chef quotidiennement, se brosser sauvagement les cheveux et les sécher ou les friser à l’air chaud stresse le cuir chevelu et la fibre capillaire.

Les produits chimiques qui agressent nos cheveux

Les colorations chimiques, qu’elles agissent par absorption ou par oxydation, contiennent des produits toxiques qui abîment durablement la structure du cheveu. De plus, ces teintures se déposent jusque dans le cuir chevelu, ce qui accélère le blanchiment et la chute des cheveux. Celles qui se teignent les cheveux trop fréquemment avec ce type de produits finissent par se retrouver avec une botte de paille sur la tête !

Bien qu’ils paraissent moins nocifs, les shampoings colorants peuvent contribuer à la dégradation de votre belle crinière. Les substances chimiques qu’ils contiennent étouffent la fibre capillaire et peuvent causer des allergies. Je vous recommande donc de choisir un shampoing doux et végétal, adapté à votre type de cheveux.

Autres produits du quotidien susceptibles de s’en prendre à la santé de votre chevelure : le gel et la laque, à utiliser avec modération. Respectez le dosage, et laissez respirer vos cheveux de temps en temps !

Comment choisir sa coloration bio ?

Quel que soit le type de coloration choisie, je vous conseille de ne commencer l’opération que sur une chevelure propre et sèche. Les problèmes capillaires comme les pellicules doivent être traités avant de se teindre les cheveux.

Choisissez une teinture en fonction du but que vous souhaitez atteindre : couvrir des cheveux blancs, réhydrater un blond terne ou retoucher des racines en leur donnant des reflets cuivrés. Il existe aujourd’hui une large gamme de colorations bio pour cheveux disponibles sur le marché des cosmétiques naturels.

cheveux au naturel

Les goûts et les couleurs…

Les teintures végétales sont idéales pour raviver une couleur naturelle ainsi que pour foncer la chevelure. Par contre, il est impossible de passer du brun au blond avec une coloration bio, car l’éclaircissement des cheveux nécessite une oxydation agressive, qui se fait uniquement de manière chimique.

La gamme des coloris est large, incluant le rouge vif ! L’avantage des pigments naturels est qu’ils peuvent se mélanger à volonté pour créer de nouvelles couleurs. En effet, les tanins se présentent sous forme de poudre et vous pouvez réaliser vous-même votre propre coloration végétale !

Une qualité certifiée 100% bio

Lorsque l’on décide de prendre soin de ses cheveux, il est nécessaire de s’assurer de la provenance des produits qu’on utilise. Je vous recommande de vérifier la composition des colorations et des shampoings que vous achetez, ils doivent être en conformité avec les règles européennes et ne pas contenir de substances toxiques.

Depuis que j’ai arrêté les teintures chimiques, je suis devenue une inconditionnelle des colorations végétales. Mes cheveux ont aujourd’hui retrouvé leur brillance et leur souplesse. Et vous, qu’attendez-vous pour passer aux colorations bio pour cheveux ?

Separator image Publié dans Beauté.