Le lifting cervico-facial, pour qui ?

Au rythme des stigmates du temps et sous le poids des années, l’apparence du visage change. Entre affaissement de la peau et apparition des rides, peu de personnes sont à l’aise avec la forme que prend leur visage avec l’âge. S’il s’agit d’un processus naturel de vieillissement, il est possible de le ralentir ou de le gérer autrement, grâce au lifting cervico-facial.

Cette opération de chirurgie esthétique permet d’atténuer les effets du temps sur votre visage et votre cou. Elle se déroule dans le respect de certaines précautions, en employant des techniques spécifiques. De même, le profil des patients qui ont recours au lifting cervico-facial est quelque peu variable. Autant de détails qui méritent le détour. Qu’est-ce que le lifting cervico-facial ? Dans quels cas l’envisager ? Pour quels résultats ? Ce sont essentiellement les interrogations que je me propose d’élucider à travers cet article.

En quoi consiste le lifting cervico-facial ?

Allongement du visage, affaissement des pommettes, apparition de creux au milieu de la joue… Ce sont généralement les signes précurseurs d’un vieillissement du visage. Vous observerez au fil du temps la disparition de la forme ovale du visage, l’apparition de bajoues, une manifestation évidente des sillons d’expression nasogéniens.

Le lifting cervico-facial est une opération de chirurgie esthétique destinée à corriger l’affaissement des tissus du visage, notamment ceux des joues, des bajoues, du contour du visage et du cou. L’objectif d’un lifting cervico facial est de faire disparaître autant que possible les rides sur votre visage et le long de votre cou. A noter que le lifting cervico-facial est à distinguer de ceux qui ont pour but de modifier la forme des pommettes par exemple.

Quand envisager un lifting du visage ?

Lorsque vous observez une manifestation des signes annonciateurs d’un vieillissement du visage que j’évoquais précédemment, vous pouvez penser à consulter un chirurgien esthétique. Dans certains cas, ces signes ne sont pas toujours perceptibles ou sont mal interprétés. En effet, le vieillissement du visage se manifeste différemment selon les individus et est aussi génétique. Fort heureusement, avec les progrès de la chirurgie esthétique, est apparu le lifting cervico-facial, qui permet de remédier à l’apparition des rides sur le visage et au changement de son ovale. A la faveur de cette évolution, les personnes présentant un visage vieilli appréhende mieux la chose, parce que conscientes que des solutions efficaces existent.

De façon plus détaillée, le lifting du visage et du cou peut être envisagé lorsque vous observez :

  • Un relâchement et un étirement de la peau du cou
  • Une apparition des bajoues qui affectent l’ovale du visage
  • Une apparition des plis, des « rides d’amertume » et une scission entre la joue et la zone autour de la bouche par le sillon nasogénien
  • Des creux au niveau des rides des joues
  • Un affaissement des pommettes et leur chute en direction des bajoues

En règle générale, le lifting du visage et du cou ne s’envisage pas avant 40 ans. En moyenne, les personnes qui consultent un chirurgien esthétique pour un lifting cervico-facial ont entre 40 et 45 ans. Ce n’est que dans des cas rares que les spécialistes reçoivent des patients de moins de 40 ans, désireux de faire un lifting cervico-facial.

Suite d'un lifting cervico-facial

Quels objectifs vise le lifting cervico-facial ?

Le lifting du visage et du cou vise à vous donner un visage continuellement reposé, avec moins de rides et de creux. Au bénéfice de cette chirurgie, vous avez meilleure mine et un visage plus reposé, même lorsque vous êtes réellement fatigué. Elle a la particularité d’aboutir à un résultat naturel, puisque votre visage n’est pas injecté de graisse. L’excès de peau est lissé vers l’arrière.

Il convient toutefois de nuancer quant au fait que certains objectifs comme l’amélioration des paupières tombantes, les ridules autour des lèvres, les sillons nasogéniens, ne sont pas réalisables par le lifting uniquement. Pour l’atteinte de ces objectifs, le lifting est parfois associé à d’autres techniques. Une amélioration de l’aspect du visage s’atteint facilement car les techniques utilisées par cette chirurgie du visage et du cou ont considérablement évolué, se sont peaufinées et modernisées.

Quid de l’opération et des risques post-opératoires ?

Le lifting cervico-facial se déroule en plusieurs étapes :

La phase avant l’opération

La première étape d’un lifting du visage et du cou est la consultation. Au cours de la séance, vous présentez la situation de votre visage au spécialiste qui peut demander aussitôt un examen médical, dans le but de faire un diagnostic personnalisé, considération faite des caractéristiques cutanées. Il s’assure également de votre prédisposition à une telle opération (absence de contre-indication). Si l’idée d’une opération se confirme, vous devez vous soumettre à certaines recommandations avant qu’elle soit réalisée. Ainsi, vous devez :

  • Arrêter de fumer au moins un mois avant l’opération pour faciliter la cicatrisation
  • Eviter de prendre de l’aspirine pendant les 10 jours avant l’opération
  • Laver vos cheveux à la veille de l’opération
  • Faire un bilan biologique un mois avant l’opération et en présenter les résultats au chirurgien ou à l’anesthésiste dans le cas d’une anesthésie locale
  • Faire une consultation en cardiologie si vous avez plus de 50 ans et que l’opération nécessite une anesthésie générale
  • Préparer la peau par application de crèmes à base d’acide glycolique, de vitamine A acide ou de rétinol pour préparer l’épiderme au lifting

La phase opératoire

Le jour de l’opération, vous serez hospitalisé et sortirez de l’hôpital généralement le soir ou le lendemain, selon l’avis du spécialiste. Quant à l’opération elle-même, elle suit différentes étapes. Vous êtes installé en salle d’opération et faites l’objet d’une anesthésie locale ou générale. Suit une lipoaspiration de la zone relâchée du cou pour vous débarrasser de l’excès de graisse dans cette zone. Le spécialiste effectue maintenant des incisions autour de l’oreille et dans les cheveux.

Lifting cervico-facial

Un plan spécifique sera adapté pour décoller les tissus et éviter toute lésion des structures nobles profondes. La peau est alors repositionnée sans outre mesure de tension. Les incisions sont par la suite fermées à l’aide de fils résorbables pour éviter une inflammation des cicatrices. Un pansement en forme de casque est enfin posé sur le visage pendant 24h. Le pansement sera enlevé au bout de 24h et vous pourrez rentrer chez vous.

En règle générale, la phase post-opératoire est sans risque. Les risques liés à une telle opération sont donc quasi inexistants. Il suffit de nettoyer quotidiennement les cicatrices, de passer un antiseptique et de la vaseline. En 15 jours tout au plus les cicatrices disparaissent et vous retrouvez une vie normale. Il n’en demeure pas moins que la chirurgie n’est pas un acte anodin à prendre à la légère. Vous devez bien réfléchir avant de prendre la décision de vous faire opérer et demander l’avis d’un professionnel pour vous y préparer au mieux.