J’ai assisté à un mariage musulman : ques sont les points forts ?

mosquée de casablanca

Le mariage est une étape sacrée de la vie dans la vie d’un homme et d’une femme. Dans la religion musulmane, le mariage est plus qu’un contrat qui engage les sentiments des mariés.

Une fois, j’ai assisté à un mariage musulman et j’ai été captivée par quelques points forts que je trouve importants pour un mariage heureux et béni.

L’importance de la dot

Si elle est minimisée dans certaines religions, la dot appelée encore douaire ou mahr est très importante dans le milieu musulman. Ils (les musulmans) racontent que la dot est considérée comme une condition sine qua non du mariage.

Elle doit être versée par le futur époux et peut prendre la forme d’un montant versé, des bijoux ou biens d’autres biens en nature. J’ai constaté personnellement que dans la plupart du temps cette dot n’est connue que des parents des mariés.

Elle reste donc un secret pour nous qui représentons des personnes extérieures. La future épouse recevra donc sa dot avant la cérémonie du mariage et pourra jouir de son contenu comme elle le désire.

Il faut noter que même étant le mari et celui qui a versé la dot, l’homme n’aura aucun droit dessus. En effet, la dot symbolise l’engagement de l’homme à veiller et à prendre soin de son foyer.

Le tatouage des mains, des doigts ou des pieds

Contrairement au mariage chrétien ou autre, j’ai constaté que la future mariée portait presque toujours un tatouage sur une partie des membres visibles de son corps. C

e tatouage est fait généralement dans l’intimité familiale et est composé de divers symboles et significations. En réalité, ce tatouage est fait pour chasser le mauvais œil et apporter le bonheur. J’ai vu que c’était une étape très importante d’avant mariage.

La cérémonie pendant laquelle la femme se faisait tatouer est appelée ‘’la cérémonie du Henné’’. Ainsi, la future mariée accepte de se faire tatouer des motifs sur les mains ou les pieds. Certaines choisissent de se faire tatouer juste un doigt.

Par ailleurs, vous devez savoir que cette cérémonie est considérée comme la fête d’un enterrement de vie de jeune fille dans un mariage oriental. Cependant, le mari aussi peut se faire tatouer. En effet, s’il est fait avec des produits naturels, le henné peut s’effacer après 15 jours de douche maximum. La décoration peut être également proposée en ce jour.

La longue chaîne de prière

C’est l’un des points forts qui m’ont vraiment marqué pendant la cérémonie de mariage musulman. Plusieurs prières sont en effet récitées en faveur des mariés pendant un long moment.

Des louanges envers Allah pendant la Khoutbah, des versets du Coran et aussi beaucoup d’autres prières sont formulées pour bénir le foyer. De plus, j’ai constaté que pendant cette séance de prières dirigée par l’Imam, les femmes et les hommes sont séparés. Cela a sûrement une signification donnée, mais il va falloir être du milieu pour en savoir plus.

Ce n’est qu’après cette longue chaîne de prières que l’échange des vœux entre les époux peut avoir lieu et la dot sera mentionnée.

À la suite de cela, les alliances seront échangées et le mariage sera consommé avec la remise de certificat de mariage.

Le mariage effectué, les futurs époux sont prêts à fonder une famille. Vous en êtes à cette étape ? Découvrez mon article sur les prénoms de garçon musulmans.