Une greffe de cheveux est-elle efficace chez une femme ?

femme qui se touche les cheveux blonds

La perte de cheveux est un phénomène qui affecte de nombreuses femmes. Pour y remédier, la plupart d’elles ont recours à la greffe de cheveux.

Toutefois, avant d’opter pour cette méthode, il est important de savoir si ce traitement est aussi efficace comme le pensent plus d’un.

La greffe de cheveux : une méthode chirurgicale pour retrouver ses cheveux

De plus en plus de femmes optent aujourd’hui pour une greffe de cheveux. C’est une intervention chirurgicale qui donne de très bons résultats chez la femme qui présentent des conditions de pertes de cheveux. Elle permet la restauration capillaire pour des cheveux prêts à repousser.

En effet, après l’intervention chirurgicale, la femme retrouve une chevelure correcte sur toutes les zones totalement dégarnies ou peu fournies en cheveux.

Toutefois, pour une réussite totale de la greffe de cheveux, il est important de prendre en compte les particularités capillaires de chaque femme.

Notamment, il faut que la densité de cheveux à l’arrière soit considérable pour permettre au chirurgien de prélever des greffons.

De plus, la calvitie présente différents aspects selon chaque individu. Il faut donc que le chirurgien fasse le choix qui convient en tenant compte des différents critères avant la greffe. Il tiendra donc compte de la taille de votre calvitie.

En effet, une calvitie peu évoluée ne sera pas traitée de la même manière qu’une calvitie avancée qui peut s’étendre sur tout le crâne.

Par ailleurs, même si cette intervention est efficace pour une femme, il est préférable de prévenir la calvitie par des astuces simples et pratiques pour profiter pleinement des cheveux longs.

Une greffe de cheveux peut échouer

Comme toutes autres interventions chirurgicales, il peut arriver qu’une greffe de cheveux ne donne pas les résultats escomptés. Les raisons d’un tel échec sont nombreuses. Il peut s’agir par exemple d’une mauvaise analyse clinique du chirurgien.

En effet, il est indispensable de faire passer un examen clinique au patient atteint de calvitie avant l’intervention. Cela permet de déterminer avec précision la meilleure stratégie thérapeutique à adopter.

Une mauvaise préparation avant l’opération peut aussi conduire à l’échec de la greffe. En réalité, cette étape permet de préparer le cuir chevelu à recevoir les greffons.

Par ailleurs, toute négligence lors de l’opération peut aussi entrainer l’inefficacité de la greffe, un mauvais prélèvement de greffons notamment. Ainsi, il est important que le chirurgien prélève des greffons de qualités pour la réussite de l’opération.

Aussi, une fois prélevés, les greffons mal conservés peuvent ne plus être efficaces. Il faut donc utiliser un produit spécifique de conservation à température basse.

Une autre raison qui rend inefficace la greffe est la mauvaise utilisation des unités folliculaires sur les racines. Aussi, l’exposition prolongée des implants à l’air libre réduit-elle les chances de survie de celles-ci.

À celle-ci, s’ajoute aussi la mauvaise transplantation de l’implant dans la zone à corriger qui peut causer l’échec de la greffe.

En somme, une greffe peut-être efficace pour une femme. Toutefois, il est important de ne négliger aucune étape avant, pendant et après l’intervention chirurgicale.