Comment faire des économies sur ses frais dentaires ?

une femme chez le dentiste

En France, nous pouvons être heureux de notre système de santé. Il rembourse beaucoup de soins par rapport à la plupart des autres pays. Malheureusement, certains domaines sont moins remboursés que d’autres, notamment tous les soins relatifs aux dents. Ils coûtent très chers et sont souvent jugés comme des choix esthétiques.

Mon père a récemment eu un problème de dents qui se déchaussent et la facture de son dentiste nantais était très salé. Cela m’a donc fait réfléchir et j’ai cherché les meilleurs moyens d’économiser sur les frais dentaires.

Je partage avec vous les fruits de ma réflexion.

La prévention : il n’y a rien de mieux

Vous vous rappelez quand vous aviez 5 ans et que vos parents ou l’école vous disaient toujours qu’il fallait brosser vos dents plusieurs fois par jour ? Ce conseil est toujours le meilleur à suivre. Un nettoyage des dents régulier aide grandement à avoir une dentition en bonne santé. Utilisez un bon dentifrice, une brosse à dents en parfait état et faites les gestes adéquats.

Mais, ce n’est pas tout. Combien de personnes ont des dents en piètre état alors qu’ils se lavent les dents ? Il est important de limiter les sucreries, la cigarette et autres produits qui abîment durablement les dents.

De même, cela est idiot de se laver les dents correctement à 20h si vous grignotez ensuite des bonbons devant un film avant de vous coucher. J’avoue, je le faisais, mais j’essaie d’être plus intelligente en me relavant souvent les dents après…

Des consultations régulières chez le dentiste

La prévention correspond également à des visites régulières chez le dentiste. Il est recommandé d’y aller une fois par an. Lors de ce rendez-vous, le dentiste regarde l’état général de vos dents et de votre bouche.
Il procède également à un détartrage. Ce dernier est appréciable pour votre look car il vous aide à avoir les dents blanches. C’est aussi une excellente aide pour lutter contre les caries.

Je vous recommande d’en faire au moins un tous les deux ans. Quand j’avais une vingtaine d’années, j’ai passé six ans sans en faire et quand j’y suis retourné, cela m’a fait mal… Alors que si vous en faites un chaque année, il y a moins de travail, vos gencives sont moins sensibles et aucune douleur ne survient.

Arrêter de reporter les choix qui s’imposent

Il y a deux freins récurrents quand il s’agit de soigner ses dents : le prix et la peur. Je vois l’exemple de mon père qui s’est inquiété trop tard pour son problème de dents qui se déchaussent.

S’il avait été chez le dentiste dès les premiers signes, des soins moindres auraient permis une guérison optimale.

Ce conseil vaut encore plus pour les caries. J’ai eu un petit ami qui avait ressenti de vives douleurs pendant des semaines au fond de la bouche. Il a fait le dur en ignorant le problème, puis un jour, sa dent a cassé en croquant du pain… Il avait complètement minimisé une carie naissante entre deux dents et la seule solution a été de mettre des implants dentaires coûteux pour éviter d’avoir un trou dans la dentition.

Ne commettez pas l’erreur de sous-estimer les problèmes ou de penser, souvent par peur, que tout cela passera avec le temps. Ce n’est pas le cas.

Expatrier vos besoins dentaires

En France, de nombreux dentistes en provenance de Roumanie et autres pays de l’Est viennent s’installer. Ils bénéficient ainsi de meilleurs tarifs et d’une clientèle plus nombreuse, mais l’inverse est vrai : vous avez intérêt à vous expatrier pour avoir de meilleurs prix.

Le tourisme médical se développe partout en Europe. En effet, le niveau des médecins augmente dans les pays émergents et les prix n’ont pas encore atteints les sommes ici. Des voisins comme les Suisses, qui paient très chers une sécurité sociale qui ne rembourse rien ou presque, le font depuis longtemps.

La Roumanie, la Pologne et autres pays de l’est sont les pays les plus prisés, mais il n’y a pas besoin d’aller si loin. Vous pouvez aller dans une clinique dentaire à Barcelone et profitez de prix très largement réduits par rapport à la France. Je l’ai d’ailleurs proposé à mon père, mais il a préféré éviter le déplacement.

Par contre, j’ai un ami qui l’a fait pour sa femme qui connaissait des problèmes similaires à mon père. Ils ont loué une semaine de vacances dans un gîte avec deux rendez-vous médicaux dans la ville attenante. Ils ont passé un super moment, rentable et ensoleillé, et sont rentrés heureux et en excellente santé !