Comment retrouver ses parents quand on a été adopté ?

des enfants marchant sur la route

À un moment donné, les enfants adoptés éprouvent le besoin de retrouver leurs parents biologiques et je peux les comprendre.

Pour renouer vaille que vaille avec leurs origines, ils doivent arpenter un long chemin souvent tortueux. Le Conseil National pour l’accès aux origines personnelles (CNAOP) est un service public qui accompagne souvent ces enfants dans leur recherche.

Toutefois, les démarches administratives peuvent paraître contrariantes pour certains. C’est la raison pour laquelle d’autres misent sur les réseaux sociaux et autres plateformes spécialisées.

Les réseaux sociaux et les plateformes spécialisées dans la recherche de parents biologiques

À l’ère de la digitalisation, plusieurs tâches autrefois fastidieuses se font avec plus de facilité. Même pour retrouver vos parents, vous n’avez plus à vous tracasser.

En effet, il y a des plateformes ou sites qui ont pour vocation d’aider les enfants à retrouver leur mère et père biologiques. En quelques clics, je vous assure que vous aurez un large panel de plateformes.

Ces dernières pour faciliter cette tâche et éviter les longues recherches, proposent un classement par pays, département et même par ville. Vous devez juste en amont vous inscrire.

Pour ce faire, il suffit de renseigner votre nom et prénom, vos adresses sans oublier de définir un mot de passe qui vous permettra d’accéder à la plateforme sans gêne.

Si vous connaissez votre date de naissance, votre lieu de naissance ou le prénom de votre mère biologique, vous pouvez faire des annonces sur Facebook.

Cette plateforme est accessible à tous et de nombreuses personnes y publient régulièrement des annonces intitulées « recherche parents biologiques ».

Pour agrémenter ces maigres informations, vous pouvez ajouter une ancienne photo de vous ou de votre mère biologique si vous en avez bien sûr.

À quel organisme public s’adresser pour retrouver ses parents biologiques ?

En dehors des réseaux sociaux, il y a plusieurs services qui ont le mérite d’être efficaces dans ces recherches.

Si vous ne disposez d’aucune information, c’est une raison de plus pour utiliser ces voies. Vous pouvez par exemple saisir le président du conseil général de votre département de naissance. Comme alternative, je vous conseille le CNAOP, qui est un service très efficace.

Conditions à remplir pour une demande d’accès à ses origines

Pour faire une demande d’accès à ses origines au CNAOP, l’enfant doit être majeur. S’il est mineur, mais capable de bien discerner et de bien raisonner, alors il peut faire sa demande et avoir droit à un représentant légal. Ce dernier doit de préférence être son tuteur.

Procédure à suivre pour obtenir des renseignements sur ses origines

La demande doit être faite par écrit et envoyée par courriel au CNAOP. Vous devez y ajouter les pièces justificatives de votre identité à savoir la copie intégrale de l’acte de naissance et celle de votre pièce d’identité.

Je vous recommande d’y joindre également la copie du jugement d’adoption. À tout cela doit s’ajouter un questionnaire dûment rempli. Il peut être téléchargé sur Service-Public.fr.

Bon à savoir

L’enfant peut faire sa demande, mais le dernier mot revient à ses géniteurs.

En effet, s’ils désirent lever le secret de leur identité, alors ce dernier pourra avoir accès aux informations qu’il souhaite et les rencontrer si possible.

Dans le cas où ils préféreraient l’anonymat, le président du conseil n’a autre choix que de respecter leur décision.