23 raisons de faire découvrir le Monopoly à sa fille !

jeu de monopoly américain

Ma fille entre en CE1 l’année prochaine. Cet âge, mêlant besoins d’apprendre les bases du calcul et son envie de divertissement, est idéal pour lui faire découvrir le Monopoly.

Je ne sais pas vous, mais mon amour pour ce jeu de société est indéfectible et nous y jouons pendant ce début d’été régulièrement.

Voici pourquoi je vous conseille de faire de même avec vos enfants.

Les arguments éducatifs

  • Le Monopoly l’entraîne à calculer et vous pouvez même lui faire découvrir l’anglais en utilisant un jeu anglophone.
  • Le nom des rues découle sur des interrogations et de nouvelles connaissances sur les villes (ex : lui montrer sur Internet à quoi ressemblent les Champs et où ils sont placés).
  • Le jeu l’oblige à rester concentrée.
  • Elle apprend à gérer son budget.
  • Arrêtez enfin d’être collée aux écrans 10 heures par jour !
  • Elle réfléchit à une stratégie (faut-il acheter les gares ? faut-il laisser son adversaire prendre toutes les adresses « orange » ?…)
  • Cela soulage son hyperactivité naissante de s’assoir autour d’une table calmement et de devoir faire fonctionner son cerveau sans crier.
  • Elle subit de la frustration, ce qui arrivera tôt ou tard dans tous les domaines de sa vie.
  • La frustration n’est pas la fatalité et elle développe aussi l’envie de gagner.
  • Elle n’est plus la priorité. Tout le monde joue à son tour. Il y a des règles à respecter.
  • Manier les petites maisons, ranger les billets, tirer les cartes sont bons pour sa motricité.
  • Cela la force à s’organiser via la gestion de la banque et des cartes de l’hôtel.
  • Elle doit ranger toutes les pièces, puis la boîte à la fin du jeu.

Les raisons funs

  • Quel plaisir de gagner tout le temps ! (oui, je suis méchante)
  • Elle s’ennuie moins et trouve désormais que les jeux de société ne sont pas nazes !
  • Les jeux de société restent les meilleures alternatives quand il pleut ou qu’il fait trop chaud à l’extérieur.
  • Nous passons de bons moments mère/fille.
  • Le jeu s’utilise aussi bien entre enfants, qu’avec le reste de la famille, à deux comme à huit.
  • Les retournes de situation s’enchaînent et la fameuse case « prison » déclenche toujours autant de rires ou de déception.
  • Elle découvre la richesse (et le malin plaisir d’achever les pauvres…).
  • Il y a plein de versions différentes du Monopoly même si je reste fan de l’originale avec ses rues, avenues, boulevards, gares qui sont ainsi depuis 1948 (et oui, le Monopoly est vraiment un classique !).
  • Enfin un jeu qui ne reste pas au sol après utilisation et qui se met en quelques secondes dans une armoire !
  • Un jeu peu cher par rapport à des jeux de console et qui sera utilisé pendant des années par toute la famille.