Vol retardé : comment réagir pour éviter de gâcher vos vacances ?

horaires d'aéroport

Quand je voyage à l’étranger et qu’une partie du trajet est réalisée en avion, mon stress monte. Entre les grèves, les problèmes de sécurité, les éventuels soucis matériels, les retards d’avion existent.

S’ils ne sont pas (fort heureusement) aussi nombreux que ceux de la SNCF, ils provoquent souvent une réaction en chaîne capable de nuire à toutes vos vacances. Comment réagir si cela arrive et quels sont les moyens de prévention ?

Comment éviter les retards d’avion ?

Je n’ai pas une baguette magique empêchant les retards d’avion. En revanche, j’ai pris des réflexes quand je dois réserver mon séjour.

Par exemple, même si j’aime mon pays et que je suis souvent pour le made in France, les grèves à répétitions d’Air France font qu’aujourd’hui, j’essaie au maximum d’éviter cette compagnie aérienne. Si vous prenez tout de même cette compagnie, informez-vous sur les moyens de connaître les grèves prévues.

Puis, je suis quelques règles d’or :

  • Ne jamais prévoir une escale « serrée ». Je dois avoir au moins deux heures trente d’écart entre l’arrivée de mon premier vol et le départ du suivant, et une heure de plus si je dois passer une douane.
  • Toujours prendre des compagnies renommées pour diminuer le risque de soucis techniques.
  • Lorsque je réalise un circuit dans le pays de destination, je prévois toujours deux nuits dans la première ville d’arrivée afin de pouvoir faire face à un retard d’avion de 24h.
  • Poser au moins deux jours de congés entre mon retour en France et la reprise du travail.

En instaurant ces quelques mesures et en ajoutant d’autres selon la destination et vos expériences, vous rendrez les retards de vol moins préjudiciables.

Que faire quand mon vol est retardé ?

Si le retard n’est que d’une heure ou deux, vous ne pourrez pas faire grand-chose si ce n’est de pester contre les compagnies aériennes. Si vous avez une correspondance prévue, allez voir le personnel de la compagnie pour savoir comment cela se passera pour le prochain vol.

Si le délai d’attente est plus grand, il est temps de s’informer sur les possibilités d’indemnisation pour le retard du vol. Des directives parlementaires pour les vols européens et la Convention de Montréal pour les vols internationaux prévoient peut-être une indemnisation pour votre désagrément.

Si la compagnie n’annonce pas ces possibilités, ne pensez pas d’emblée qu’elles n’existent pas dans votre cas. Dès votre arrivée, regardez sur un site spécialisé comme AirHelp quelles sont les compensations possibles pour un vol retardé. Cela ne remboursera pas la journée de vacances perdue, mais si vous récupérez 200 ou 400€, vous amortirez en partie le coût du transport.

Une fois la question de l’indemnisation étudiée, il est temps de réfléchir aux impacts du retard sur votre séjour :

  • Est-ce que vous devez prévenir un loueur de voiture de votre retard ?
  • Est-ce que vous pouvez annuler une nuit d’hôtel ?
  • Ou pis, si vous n’avez pas respecté mes règles d’or, est-ce que le retard décale tout ou partie de vos activités et nuitées ?
  • Devez-vous prévenir votre famille, des amis ou même votre nourrice, votre patron de ce retard ?

Plus votre planning est serré et votre programme planifié aux petits oignons, plus un vol retardé provoque des changements imprévus.

La dernière fois que cela m’est arrivé, c’était lors de mes vacances aux Etats-Unis. Des soucis météorologiques avaient retardé mon vol retour. Alors que j’étais encore à l’aéroport de Montréal (je faisais une escale là-bas), je me suis connectée sur le wifi de l’aéroport pour prévenir ma mère qui gardait ma fille que je rentrerais un jour plus tard, j’ai envoyé un mail au parking d’aéroport de Nantes pour savoir les incidences sur ma voiture stationnée et j’ai demandé à mon patron de reprendre un jour plus tard.

Certes, cela n’a pas soulagé entièrement ma frustration de passer une nuit dans le terminal, mais j’ai pu diminuer mon stress.

Donc, n’oubliez pas pour votre prochain voyage de réfléchir à votre réaction en cas de vol retardé en :

  • Suivant mes règles d’or pour éviter les problèmes liés à un retard.
  • Connaissant les méthodes pour une indemnisation.
  • Sachant quelles modifications prévoir sur votre séjour.
Separator image Publié dans Sorties.