Voyage dans l’Ouest américain en octobre : mon programme du séjour !

panorama de vegas

Avec Julie, une collègue et amie, nous avons prévu de passer deux semaines aux Etats-Unis en octobre. Tellement excitée par ce voyage, je me sens obligée de partager avec vous le programme. Rassurez-vous, je penserai à vous faire un compte-rendu avec plein de photos à mon retour.

Où j’en suis dans les réservations ?

J’ai déjà mes billets d’avion. Il vaut mieux les prendre en avance pour avoir un meilleur tarif. Je partirai de Lyon (ville où vit Julie) pour San Francisco et reviens depuis Los Angeles. Les prix des billets sont de 510€ pour l’aller/retour, ce qui est plutôt raisonnable. Je les ai pris en février pour un voyage début octobre.

Je me suis également occupée de la location de la voiture et des hôtels pour les quatre premiers jours puisque nous serons dans des zones où l’offre est souvent insuffisante par rapport à la demande.

Actuellement, je me penche sur les formalités administratives. J’ai pris rendez-vous à la mairie pour faire mon passeport. Il coûte 85€ environ.

Dès que je l’ai, je fais ma demande d’ESTA. Une connaissance de mon frère avait oublié de faire cette demande d’autorisation de voyager aux USA et a fini par se faire refoulé à la frontière… Dommage pour lui, qui avait payé tous les hôtels pour quinze jours à New York ! Pour faire la demande d’ESTA, c’est très simple puisque tout se fait en ligne. Elle est valide pour 90 jours, une durée qui risque de me donner mille fois envie de faire perdurer mon séjour… Voir le prix de la modification des billets d’avion me permettra d’arrêter de rêver de prolongations.

Début du voyage à San Francisco

San Francisco est une ville facilement reconnaissable dans les films et séries. Il s’agit de cette ville pleine de reliefs, avec ses rues perpendiculaires, et son Cable Car (un petit tramway au style authentique). Je ne reste que deux jours sur San Francisco. Cela me laisse le temps de découvrir un peu le centre et son grand quartier chinois, puis de visiter la célèbre prison d’Alcatraz.

En route vers l’Ouest

Par la suite, un petit road trip est prévu avec de fréquents arrêts. Le trajet comprend un passage dans le Parc Yosemite (prononcez « yosémiti » avec un bel accent français). Toutes les routes sont normalement ouvertes en octobre, mais dès novembre, les plus hautes sont fermées car il neige beaucoup. Espérons que la météo ne soit pas détraquée, sinon mon planning se retrouve chamboulé.

Je continue ensuite ma route avec le June Lake et une nuit à Mammoth Moutain, une petite ville touristique qui s’apparente un peu aux stations de ski que nous avons ici. Je passe après par la Death Valley, un nom qui fait peur pour un territoire désertique horrible en été, mais plus clément en octobre.

Ma route se poursuit jusqu’au Grand Canyon. Il faut que je me renseigne davantage pour éviter les pièges à touristes et me rendre sur les plus beaux points de vue. J’ai ce site à parcourir en profondeur. Je dors à proximité dans un petit motel avant de reprendre la route jusqu’à Las Vegas.

La folie de Las Vegas

Je connais un peu Las Vegas pour m’y être rendue pour l’enterrement de vie de jeune fille d’une amie. Cette ville est extraordinaire, une installation artificielle en plein désert. Le niveau de confort est exceptionnel. J’attends le dernier moment pour réserver les hôtels. J’ai un budget de 1000€ pour dix nuits, ce qui est plutôt un montant élevé pour cette ville qui a des hôtels peu chers. J’espère trouver des prix cassés pour le Bellagio ou le Venitian.

J’ai plein de visites prévues à Las Vegas comme le musée sur le Titanic, le sommet de l’hôtel Stratosphère, la mini Tour Eiffel, Madame Tussaud (équivalent américain du musée Grévin), un spectacle du Cirque du Soleil, un concert de Lionel Richie…

Je ne suis pas une grande joueuse, mais avec Julie, on s’est déjà fixé un petit budget pour s’amuser à la roulette et aux machines à sous. Je ne suis absolument pas branchée « poker » et préfère profiter du luxe des hôtels casino que de leurs tables de jeux.

Fin du séjour à Los Angeles

Comme la route est moins agréable de Vegas à Los Angeles, je m’y rends en avion. De plus, quand je vois les bretelles gigantesques de cette métropole, je crains de finir perdue alors que je m’en sors parfaitement à Paris et que cela s’est bien passé à Hamilton. Le vol prend une heure environ, plus le temps d’attente. Cela revient à une centaine d’euros.

Ensuite, cela va être un peu compliqué et cher de bouger sur Los Angeles au niveau des transports, mais je vais alterner entre Uber et les transports en commun. Je prévois de passer du temps à Santa Monica et sa mythique fête foraine qui est sur un embarcadère. Cette partie de la Californie offre des plages magnifiques et un univers qui se démarque.

Je vais aussi passer du temps à Hollywood. Faire la tournée des maisons de star n’est pas ma tasse de thé. Si c’est pour voir des portails fermés, autant aller à Leroy Merlin ! Par contre, la visite des studios Universal et Warner fait partie de ma liste d’activités à faire. J’attends également les dates de concerts qui s’y déroulent à cette période de l’année.

Une nuit sur le Queen Mary, qui est désormais un hôtel situé sur un quai à Long Beach, me donne fortement envie. La décision sera prise peu de temps avant le départ selon si j’ai trouvé d’autres établissements pas chers pour les autres nuits. Rester dans le budget va être suffisamment dur pour ne pas craquer avant même le départ.

J’aimerais également me rendre vers la Marina pour observer les baleines. Julie n’a pas trop envie, notamment parce que les bateaux qui emmènent vers ces croisières sont souvent bondés, mais je continue d’essayer de la convaincre. Après, il est possible qu’une fois sur place, la météo soit mauvaise et qu’une sortie en mer ne m’attire pas.

Le retour est prévu après cinq jours à LA. Je sens que le décalage horaire va me tuer et que je serais peu productive pour mon retour au travail deux jours plus tard… Le jeu en vaut la chandelle.

J’ai hâte de vivre ce moment merveilleux ! Si vous avez des idées de visites à faire dans cette partie des Etats-Unis ou des conseils pour bien vivre ce voyage, n’hésitez pas à commenter cet article. Toute aide sera la bienvenue ?

Separator image Publié dans Sorties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *