Quels vêtements pour femme dans votre valise pour aller au ski ?

une femme au ski

C’est décidé, après dix années de mer, j’ai enfin choisi de repartir en montagne cet hiver. À moi les joies du ski (et des chutes), de la raclette, du spa en hiver et du vin chaud ! Mais voilà, après des années sans aller dans l’enfer de la neige, il m’a fallu refaire une checklist complète des vêtements nécessaires pour un séjour au ski.

Le système des 3 couches

Avant de se plonger dans le choix des vêtements, il convient de savoir qu’il faut viser un système en 3 couches de vêtements pour rester au chaud malgré l’humidité et les températures froides au ski.



Ainsi, la première couche qui se porte près de la peau est généralement constituée de sous-vêtements longs. Recherchez des sous-vêtements thermiques faits d’une fibre synthétique, habituellement du polyester. Ils vont évacuer (déplacer) l’humidité de votre peau et la faire passer à travers le tissu pour qu’elle s’évapore. Cela vous garde au chaud, au sec et confortable.

La couche intermédiaire comprend des t-shirts épais, des pulls et des gilets. Le but de cette couche est de garder la chaleur à l’intérieur et le froid à l’extérieur, ce qui est accompli en emprisonnant l’air entre les fibres.

La couche extérieure, généralement une combinaison ou un gros blouson accompagné d’un pantalon, sert de protection contre les éléments de l’hiver. Il doit repousser l’eau de la neige, du verglas ou de la pluie et bloquer le vent, tout en laissant la transpiration s’évaporer.

Bien évidemment, j’adapte le port des trois couches selon l’évolution de la météo et le contenu de mes activités. Mais, par précaution, partez du principe que vous devez emmener ces trois couches de vêtement dans votre valise.

Si vous manquez de place, louez la combinaison sur place. Cela est assez cher, mais si vous n’avez pas le choix, c’est mieux que de se lancer sans protection sur les pistes.

Bien protéger votre tête

Le bonnet, évidemment !

Le bonnet est la meilleure solution pour garder la tête au chaud au ski. N’oubliez pas que la chaleur s’évacue en quantité par la tête. Si vous avez froid à la tête, il y a de fortes chances pour que les mêmes sensations assaillent tout votre corps en très peu de temps.

J’adore les bonnets féminins avec des pompons. Mon côté enfantin s’amuse de la forme du pompon et des mouvements qu’il effectue sans cesse.




De plus, cela vous donne un air de fausse naïve, une expression dont les hommes raffolent, surtout quand ils constatent juste après que vous êtes pourtant une femme avec la tête bien sur les épaules.

Pensez à vos yeux

Protéger vos yeux est une bonne idée. Même si vous risquez d’avoir une belle démarcation de votre bronzage, n’oubliez pas que les UV tapent fort en haut des montagnes. Cela n’est pas bon pour vos yeux et, accessoirement, c’est quand même mieux d’avoir une vision parfaite de la descente à parcourir en ski…

Les extrémités, vos maillons faibles !

Pieds et mains, voilà les deux zones qu’une femme semble toujours avoir congelées. Vous vous doutez bien que cela sera encore pire quand je serai en station. C’est pourquoi je vous conseille d’apporter le nécessaire.

Prenez des gants qui permettent de rester agile au niveau des mains. Mon compagnon aime les mitaines, mais personnellement, je trouve que cela ne protège pas assez du froid.

Pour les pieds, ne focalisez pas uniquement sur vos bottes. Pensez à des chaussettes chaudes et montantes. Elles ne sont pas sexy, mais elles vous conservent au chaud. Pour une meilleure circulation du sang, évitez d’en prendre des trop serrées.