Cosmétiques au monoï, la pépite de Polynésie

L’huile de monoï est obtenue en mélangeant l’huile de coprah aux fleurs de Tiaré. Cette huile parfumée enrichie en vitamine E possède de multiples vertus. Elle sublime aussi bien la peau que les cheveux des petits comme des grands grâce à son action hydratante. Tour d’horizon des bienfaits cosmétiques de cette huile exotique.

L’utilisation cosmétique du monoï

L’huile de monoï est un soin qualitatif pour le visage, le corps et les cheveux. Cette huile est particulièrement appréciée par les femmes polynésiennes. En outre, l’huile de Tiaré diffuse un agréable parfum qui appelle à la détente, à la relaxation et au voyage.

Le monoï pour le corps

Le monoï est utilisé comme huile de massage pour se relaxer et hydrater l’épiderme. Il s’applique également sur le crâne des nouveau-nés, la nuque, les mains et les pieds. Si vous souhaitez bronzer, sachez qu’il prévient la déshydratation de la peau pendant et après l’exposition.

Cependant, il ne s’utilise pas comme une protection solaire, car il ne protège pas des UV. L’huile de monoï s’utilise toute l’année pour préserver la peau des agressions extérieures. Des applications quotidiennes sur une peau sèche rendront cette dernière parfaitement souple et douce. Le monoï est particulièrement efficace pour calmer les irritations, apaiser les rougeurs, soigner les gerçures, limiter la desquamation et satiner la peau.

À défaut d’avoir de l’huile de monoï pour vous accorder un moment de bien-être, vous pouvez apprécier l’odeur des vacances au soleil avec ce gel douche au monoï fabriqué en France et composé majoritairement d’ingrédients naturels. Par ailleurs, ce produit est certifié vegan et cruelty free.

gel douche monoi

Le monoï pour les cheveux et le visage

L’huile de monoï est reconnue pour prendre soin des cheveux. S’ils sont fatigués, secs et cassants, cette huile va les fortifier, les réparer et leur redonner de la brillance. Il suffit d’enduire vos cheveux humides avant le shampoing avec une dizaine de gouttes, puis de laisser poser ce masque 20 minutes au minimum ou durant une nuit, idéalement. Mélangée à du sucre, l’huile de monoï est un excellent gommage qui convient à tous les types de peaux qu’elle rend plus élastique et plus ferme.

Aujourd’hui, divers produits cosmétiques certifiés ou à base d’ingrédients Bio à l’instar des savons, des laits corporels, des shampoings ou des crèmes hydratantes se composent en partie de monoï.

Topo sur les huiles végétales en cosmétique

Les huiles végétales sont particulièrement appréciées en cosmétique en raison de leurs propriétés protectrices, nourrissantes et hydratantes qui font des merveilles. Elles proviennent de certaines parties des plantes à l’instar des pépins, des graines ou des noyaux riches en lipides.

Le point sur les huiles végétales

Le terme huiles végétales regroupe les macérâts huileux, les huiles et les beurres végétaux. Les macérâts sont obtenus à partir de plantes non oléagineuses que l’on fait macérer dans une huile neutre. Cette dernière se charge ainsi des principes actifs des plantes.

Les beurres, pour leur part, affichent un aspect et une texture solide à température ambiante, car leur teneur en acides gras saturés est plus élevée. À titre d’exemple, le macérât huileux de monoï possède de nombreux bienfaits : adoucissants, fortifiants, lissants et antioxydants.

L’huile de monoï est idéale pour les peaux agressées et asséchées, mais aussi les cheveux secs, normaux et gras. Cette huile est obtenue après macération des fleurs de Tiaré de Tahiti dans une huile de pulpe de coco pendant une dizaine de jours.

La cosmétique naturelle et les huiles végétales

Les huiles végétales conviennent parfaitement à une utilisation cosmétique pour la conception de soins naturels grâce à leurs propriétés régénérantes, assouplissantes, protectrices ou nourrissantes. En outre, elles remplacent les produits de synthèse présents dans les produits cosmétiques industriels.

Prenons l’exemple de l’huile de macadamia, populaire pour ses vertus apaisantes, assouplissantes et protectrices sur la peau. Elle est utile pour traiter les vergetures, mais aussi pour soigner les mains abîmées. La noix comestible de macadamia est très riche en lipides, car elle contient près de 70 % d’huile.

L’incontournable huile de macadamia

L’huile de macadamia est obtenue en pressant à froid des noix de macadamia produites par le noyer du Queensland. Elles sont actuellement cultivées dans différents pays, dont le Kenya, l’Afrique du Sud ou Hawaï. Cette huile est proche de celle de l’amande douce en ce qui concerne les propriétés. Elle convient aux peaux mixtes ou grasses, sensibles ou fragiles, très sèches et matures.

Les bienfaits cosmétiques de l’huile de macadamia

Sur le plan cosmétique, l’huile de macadamia s’avère d’une grande richesse. Elle est parfaite pour les massages en raison de sa texture sèche qui la rend rapidement absorbable par la peau. En usage cutané, l’huile de macadamia possède des propriétés émollientes, antioxydantes, restructurantes, régénérantes, assouplissantes, nourrissantes et apaisantes.

Sur les cheveux, elle aide à entretenir les couleurs capillaires grâce à son action protectrice. Afin de profiter de ses bienfaits hydratants, utilisez-la en guise de masque appliqué sur l’ensemble de la chevelure ou uniquement sur les pointes 20 minutes avant le shampoing. Elle soigne en profondeur la fibre capillaire en retenant l’hydratation naturelle.

Son action filtrante du rayonnement UV vous sera d’une grande aide non seulement pour les vacances, mais aussi tout au long de l’année. Utilisée pour les massages crâniens, l’huile de macadamia facilite la microcirculation locale.

Huile de macadamia

Les utilisations de l’huile de macadamia

L’huile de macadamia est riche en Oméga-3 et en Oméga 6, autant de composants qui garantissent brillance et santé à l’épiderme. Elle n’obstrue pas les pores, car elle est parfaitement absorbée par la peau, qu’elle soit irritée, agressée, sensible ou normale.

L’huile s’applique pure directement sur l’épiderme ou en synergie avec d’autres huiles (rose musquée, beurre de karité). Cette huile est également un bon diluant pour les huiles essentielles que les sportifs peuvent utiliser pour préparer leurs muscles avant ou après un effort physique.

L’huile de macadamia s’utilise en application cutanée via une onction, un massage, une application locale ou dans un bain. Elle est indiquée pour traiter l’acné, la couperose, les rides et le psoriasis.

Cette huile est également parfaite pour prévenir les taches brunes, les rides, les vergetures ou le vieillissement cutané. Elle sert par ailleurs de démaquillant et soigne efficacement les cicatrices légères, les crevasses ainsi que les irritations cutanées.

Separator image Publié dans Beauté.