Comment reconnaître un bouton de fièvre ?

femme qui a des boutons

Vous vous demandez sûrement qu’est-ce qu’un bouton de fièvre ? Il s’agit d’une maladie causée par l’un des virus de la famille des Herpes Simplex Virus.

Heureusement, ce petit bouton disparaît de lui-même après quelques jours, mais il peut également se développer si vous le soignez mal. Quand j’étais petit, je me grattais ces boutons et cela créait des couches rouges qui me démangeaient.

Pour éviter ce phénomène, j’ai dû apprendre à diagnostiquer le bouton de fièvre dés son arrivée afin de le soigner rapidement.


C’est quoi au juste un bouton de fièvre ?

Alors, quelle est la définition d’un bouton de fièvre ? En fait, le bouton de fièvre est une infection virale très fréquente et contagieuse due au virus HSV-1. C’est le premier signe de l’herpès labial.

Cette infection est assez gênante et douloureuse, mais n’entraîne aucune conséquence grave, sauf chez les nouveau-nés, les personnes souffrant d’eczéma et les patients ayant un système immunitaire très affaibli.

Alors, comment identifier un bouton de fièvre ? C’est facile, les vésicules jaunâtres apparaissent sous forme d’une tache rouge avec des cloques.

Ces ampoules sont remplies d’un liquide transparent. Il se retrouve sur les lèvres, autour de la bouche, parfois sur la langue, les gencives et même sur certaines zones du visage et du corps. Lorsque la vésicule se développe, la partie affectée démange, brûle et picote sans arrêt.

Les facteurs favorisant l’activation d’un bouton de fièvre

Une fois la peau affectée, le virus immerge à l’intérieur des cellules nerveuses à l’état dormant. Lorsque le système immunitaire n’arrive pas à le garder à cet état, il surgit à l’extérieur. D

’ailleurs, le virus se multiplie rapidement lorsque la personne infectée est exposée à divers facteurs environnementaux.



Le stress et la fatigue sont les principaux facteurs qui favorisent la manifestation d’un bouton de fièvre. Ensuite, il y a la fièvre due à la grippe intestinale ou autre infection, les menstruations, l’irritation des lèvres, la tension mentale ou physique, l’exposition excessive au soleil et même le temps froid. Les corticoïdes et les immunosuppresseurs peuvent entraîner ce type d’infection.

Le virus se contracte en serrant la main d’une personne qui a touché les vésicules. Le contact avec des objets personnels contaminés par le liquide (les ustensiles de cuisine, la serviette, le rouge à lèvres, la tasse ou autres objets personnels) peut aussi vous transmettre la maladie.

Les remèdes pour soigner un  bouton de fièvre

En général, il n’y a pas de remèdes spéciaux pour traiter un bouton de fièvre. Dans la majorité des cas, il suffit d’appliquer une crème antivirale pour sécher la vésicule et soulager la brûlure. Vous verrez qu’au bout de quelques jours, les cloques se sèchent et disparaissent définitivement sans laisser de trace.

Pour soulager la douleur et la gêne causée par le bouton de fièvre, vous pouvez mettre des compresses froides ou encore de la glace sur la zone affectée. Comme barrière, il faut utiliser un gant de toilette ou une serviette.

Côté remède naturel contre le bouton de fièvre,  vous pouvez utiliser de l’ail, de l’huile essentielle d’arbre à thé ou de niaouli, de jus de citron, du miel ou encore du vinaigre de cidre.

Faites un choix parmi ces différents produits, et appliquez-en directement sur la lésion à l’aide d’un disque de coton.



Separator image Publié dans Beauté.