Comment devenir hypnothérapeute ?

femme libérée sur la plage

L’hypnose fascine. Si les programmes télévisuels de TF1 avec Messmer la révèlent aujourd’hui au grand public, elle est très ancienne et pratiquée depuis des siècles.

Mais, si elle est désormais utilisée pour les spectacles où l’hypnotiseur s’amuse avec le public, elle a avant tout des effets thérapeutiques. Les personnes qui passent par cette forme de soins pour stopper une addiction, perdre du poids, surmonter un traumatisme ou tout simplement, mieux vivre dans leur corps sont de plus en plus nombreuses.

Ma mère a essayé pour arrêter la cigarette et cela s’est révélé bien plus efficace que tous les patchs de pharmacie.

Si vous désirez venir en aide aux gens en devenant hypnothérapeute, voici comment vous pouvez y parvenir.

Pas d’hypnose sans formation !

Un hypnothérapeute doit suivre une formation. Vous avez plusieurs écoles et universités qui en proposent en France comme la fac de Nantes avec son DU « Hypnose et de communication thérapeutiques » ou de Bourgogne avec le DU « Hypnose médicale et clinique ».

Néanmoins, les places sont chères dans tous les sens du terme. Une formation universitaire en école de médecine a un coût élevé, surtout qu’elle vous oblige à stopper tout emploi pendant un moment. Si vous êtes en reconversion, cela n’est pas forcément possible dans votre situation. Quant au nombre d’élèves, il est très faible par rapport à la quantité de candidatures.

Dans ces cas, le mieux est de passer par des organismes de formation privés. Le cursus est intense et court. Le groupe d’élèves est restreint, tandis que les cours sont prodigués par des experts de l’hypnose. À la sortie, si vous réussissez la formation, vous avez une certification reconnue par l’Etat.

Le prix varie selon l’école, le cursus choisi, mais la plupart du temps, une fourchette de 700 à 3500€ se vérifie. Sachez que des aides peuvent être obtenues si vous postulez à une formation présente dans le Datadock (catalogue de formations validées par l’Etat).

Si vous êtes hésitant sur l’hypnose et souhaitez en découvrir plus, pensez aux associations. Elles ne vous donneront pas les clés pour devenir un hypnothérapeute, mais ouvrent les portes de l’hypnose et montrent ses possibilités. Si la découverte vous convainc, vous pourrez alors partir à la recherche d’une formation.

Zoom sur l’hypnose ericksonienne

Si je ne compte pas devenir hypnothérapeute demain, les résultats positifs de ma mère m’ont encouragé à me renseigner sur le métier. J’avoue avoir été séduite et tentée par le travail de Milton Erickson.

Je ne semble pas être la seule puisque d’excellents organismes proposent une Formation en Hypnose Ericksonienne.  Cette méthode a été inventée par un psychiatre américain né au début du XXeme siècle. Il a fait des avancées majeures dans l’hypnose médicale, notamment grâce à son travail sur l’auto-hypnose.

Son constat est simple : chaque patient peut, via l’auto-hypnose, améliorer sa condition psychique et physique. Comme preuves de sa théorie, il n’a pas été cherché très loin puisqu’il s’est basé sur son corps. Souffrant de polio, il a pratiqué l’auto-hypnose et a eu des résultats spectaculaires.

Aujourd’hui, sa méthode se développe et les praticiens se réclamant de l’école ericksonienne ne manquent jamais de patients.