Bien choisir sa lingerie pendant sa grossesse

une femme enceinte en lingerie

Avec la grossesse, le corps change. Ce n’est pas seulement le ventre qui s’arrondit, mais il y a aussi les kilos qu’on gagne et les seins qui augmentent de volume. Avec tout ce changement, il va falloir penser à faire quelques changements dans votre garde-robe, à commencer par votre lingerie. Avec votre nouvelle forme généreuse, pas sûre que vos anciens sous-vêtements rentrent encore. Comment choisir alors sa lingerie lorsqu’on est enceinte ? Je vous propose quelques astuces.

Lingerie pendant la grossesse : par où commencer ?

La grosseur de la poitrine et la prise de poids différent d’une femme à une autre. Cette métamorphose physique peut se ressentir dès les 2 premiers mois de grossesse. Aussi, dès que vous sentez de l’inconfort et que votre soutif vous gêne, c’est qu’il est temps de faire du shopping.


Mais avant de faire la boutique, faites une mesure préalable de votre tour de poitrine et votre tour de dos afin de trouver la bonne taille. Votre poitrine ne va pas s’arrêter de grandir pendant ces neuf mois de grossesse. Alors, autant vous préparer à changer de soutien-gorge comme changer de chaussettes. Après l’accouchement, de nombreuses nouvelles mamans optent pour l’allaitement. Personnellement je vous conseille de prévoir quelques caracos ou soutiens-gorge spécialement prévus pour aider l’allaitement.

Mais pour un confort optimal, pensez également à l’autre pièce maîtresse qui compose votre lingerie de grossesse, à savoir la culotte. Votre culotte doit être aussi confortable que votre soutien-gorge. Pour éviter toute gêne sur le ventre, optez pour des culottes taille basse. Cela dit, il existe également des culottes taille haute à la fois confortables et extensibles qui sont préconisées pour la grossesse. Ce que vous devez retenir est que votre lingerie doit être de bonne qualité. En coton, c’est bien notamment pour les peaux sensibles. Mais, une lingerie en microfibre c’est mieux, car il faut que vos sous-vêtements s’adaptent à l’évolution de votre silhouette sans se déformer.



Soutien-gorge grossesse : avec ou sans armature ?

Tout dépend de votre habitude. Les sous — vêtements avec armature offrent un bon soutien surtout pour les poitrines généreuses, à condition d’opter pour un soutien-gorge à armatures souples. Toutefois, le port de soutien-gorge avec armatures durant la grossesse est déconseillé, car il risque de perturber le développement naturel des seins durant la grossesse bloquant ainsi les flux sanguins et les canaux galactophores en plein développement. Aussi, penchez plutôt sur un soutien-gorge grossesse doté de bretelles et de dos cheminée larges et réglables en hauteur pour que vos seins soient parfaitement maintenus.

L’essentiel lors de vos emplettes de soutien-gorge est qu’il :

  • Doit être confortable
  • Supporte le poids de vos seins
  • Maintien votre poitrine, sans pour autant la compresser.

Vous pouvez aussi opter pour des soutiens-gorge sans armature. Leur côté brassière ne risque pas de faire pression sur vos seins tout en maintenant fermement la poitrine.

En ce qui concerne votre soutien d’allaitement, il doit allier confort et praticité. Si vous avez les mamelons sensibles, le mieux est de choisir une brassière de grossesse et d’allaitement, sans armature et sans couture. Elle est souple, confortable, évolutive et elle vous accompagnera durant toute la grossesse et jusqu’à l’allaitement, de jour comme de nuit.




Separator image Publié dans Mode.