Femme enceinte : Quels sont les aliments à ne surtout pas consommer ?

femme enceinte

Être enceinte n’est pas de tout repos. Vous stressez continuellement. Entre la préparation de l’arrivée du bébé, les questions classiques comme de se demander si l’on sera une bonne maman et les différents examens médicaux, vous vous reposez moins que lorsque vous cherchiez à tomber enceinte !

Et le clou du spectacle : vous ne mangez plus ce que vous voulez et ne pouvez donc pas vous consoler le soir avec une belle planche de charcuterie !

En épicurienne, je redoutais déjà l’arrêt de mon verre de vin, mais j’ai découvert lors de mes premières semaines de grossesse que l’alcool ne représentait qu’une infime partie des interdictions.

Voici une liste non exhaustive des aliments interdits qui comprend le top 5 des aliments que j’aime et que je n’ai pu manger pendant plusieurs mois.

En complément, je vous recommande de faire le point avec votre médecin sur les interdits et de vous documenter sur le web avec des sites comme alimentation-grossesse.com pour en savoir + sur l’alimentation de la femme enceinte.

Censure du fromage

Le fromage est un de mes points faibles. J’ai toujours eu l’habitude d’en prendre lors des apéritifs entre amis et d’en mettre dans mes pâtes.

Or, les fromages à pâte molle ou au lait crû sont interdits pendant la grossesse. C’est également le cas du fromage râpé industriel.

Pas de viande crue

Fini le bon steak tartare au resto ! Quand on est enceinte, votre viande doit être bien cuite. Sans finir en semelle de chaussure, tout morceau de viande est à bien cuire. Cela limite les risques d’attraper la toxoplamose.

C’est également vrai pour les viandes fumées ou séchées. Si vous adorez le magret fumé ou le saucisson, vous allez devoir vous en passer jusqu’à la naissance du bébé.

Bye Bye le pâté

Continuons dans les préparations de charcuterie qui vous seront désormais interdites. Une petite mousse de foie ou des rillettes du Mans étalées sur un morceau de pain vous font davantage envie que les classiques fraises de la femme enceinte ? Vous parlez la même langue que moi !

Malheureusement, c’est encore à placer dans votre liste d’aliments interdits. Étant peu cuits, les pâtés, terrines et rillettes peuvent contenir la bactérie Listeria…

Mon Japonais me manque

Quand je commande à manger, je privilégie souvent le restaurant japonais au classique tacos qui me finit par me rendre malade. Mais, encore une fois, la gastronomie japonaise aime le cru.

Que ce soit dans vos makis ou vos sushis, le poisson à l’intérieur n’est pas cuit et a également des risques de transmettre la listériose.

Le soja

Depuis le début de l’article, je montre des exemples à base de viande et j’imagine déjà mes lectrices végans rire doucement en se disant que c’est bien fait pour les carnivores. Ne criez pas victoire trop tôt car l’un des aliments préférés des végans est concerné : le soja.

Souvent utilisé en substitut de viande, le soja peut également transmettre la listériose et doit donc être évité.