Comment contrôler l’usage des réseaux sociaux de vos enfants ?

reseaux sociaux adulte

L’utilisation des réseaux sociaux est aujourd’hui virale et nécessaire. Des plus petits aux plus grands, tout le monde est touché. Le seul hic, c’est que tout ce qui se fait sur ces fameux réseaux sociaux n’est pas adapté à toutes les tranches d’âge.

Plus particulièrement, celle des plus jeunes. En tant que parents, la solution pour avoir l’esprit tranquille est d’exercer un contrôle sur l’usage que nos enfants en font. Découvrez dans cet article comment vous y prendre.

Les logiciels de contrôle parental

Nous évoluons dans une société dans laquelle les nouvelles technologies ont pris le dessus sur tout. La bonne nouvelle est que vous pouvez vous en servir pour contrôler l’usage que vos enfants ont des réseaux sociaux. Et pourquoi pas y fixer des limites d’utilisation précises, qu’ils ne sauront pas forcément. Comme on le dit très souvent, la confiance n’exclut pas le contrôle. Vous pouvez vous aider d’une pléthore d’applications.

Gratuites ou payantes, elles sont disponibles sur Google Play ou Appstore. Il y en a même qui vous offre la possibilité de géolocaliser vos enfants. Avec ces applications, vous connaîtrez le temps exact que ces derniers passent sur chaque réseau social, mais aussi les pages qui ont été visitées. Vous avez également la possibilité d’avoir un œil sur les validations de demandes d’amis et aussi contrôler les photos postées sur Facebook, Twitter, Instagram, etc.

Notons qu’il existe enfin des logiciels espions. Dans le cas où vous souhaitez pousser le contrôle un plus loin. Ces logiciels permettent de recevoir une copie des messages reçus et envoyés. Encore mieux, tout ce qui est écrit sur le clavier de votre enfant sera enregistré.

Les opérateurs mobiles

La plupart des opérateurs mobiles proposent des options gratuites de contrôle parental. Vous pouvez les activer depuis votre espace abonné. Certains offrent des services de contrôle payants, ceux-là sont encore plus performants et les options varient selon l’opérateur.

En général, elles permettent d’empêcher votre enfant d’envoyer des textos aux heures de cours et même de discuter avec des personnes que vous ne connaissez pas. Vous avez enfin la possibilité de définir les applications et les sites auxquels il peut ou pas avoir accès et de décider s’il peut se connecter en 3 G uniquement ou en Wifi.

La méthode d’encadrement de l’utilisation

Elle est en réalité la meilleure et celle que vous devez adopter en premier. Les méthodes suscitées sont certes efficaces, mais comportent également des limites. Il faudrait donc au prime abord établir une relation de confiance avec votre enfant. Vous lui fixerez ainsi directement des limites. Vous mettrez en place des règles qui permettront de poser les bases.

Au tout début, il est préférable de choisir un forfait bloqué avec un accès limité à internet. Son utilisation sera réglementée et stricte. Exigez par exemple de votre enfant qu’il n’utilise pas son smartphone en salle de classe, à table et encore moins aux heures du coucher.

Il est important d’enseigner à nos enfants l’importance du maintien de la vie privée. Nous devons aussi leur faire comprendre que tout ce qui se passe sur les réseaux sociaux n’est pas toujours éducatif.

Et si vos enfants n’étaient pas les seuls à avoir des problèmes avec les réseaux sociaux ? De nos jours, beaucoup de parents n’arrivent pas à stopper leur usage de ces réseaux et donnent donc aux enfants un mauvais exemple.

En changeant, vous aurez peut-être un impact positif sur votre progéniture !