Comment fonctionne une yaourtière ?

yaourt préparé à la maison

Plus j’avance en âge, plus je me rappelle avec une douce nostalgie mon enfance. Dernièrement, j’ai beaucoup pensé à ma grand-mère qui me recevait chaque été dans sa maison bretonne.

Pendant plusieurs semaines, nous marchions dans la nature, allions à la plage et elle m’apprenait la cuisine, une passion qui l’a toujours animé. Tout était fait maison.

Mon moment préféré était le goûter. Quand nous rentrions vers 16h, elle me servait une délicieuse brioche faite le matin avec une noix de beurre salé et un yaourt au lait frais.

Désireuse de retrouver ces saveurs, je me suis mise en quête de réaliser moi-même mes propres yaourts. En faire avec une yaourtière est vraiment simple, sûrement plus que vous ne le pensez actuellement !

Qu’est-ce qu’une yaourtière ?

Comme son nom l’indique, la yaourtière est dédiée à la fabrication de yaourts. Disposant de plusieurs pots, vous versez la préparation du yaourt dedans et la yaourtière la cuit jusqu’à vous concocter un magnifique dessert. La cuisson est douce et maîtrisée.

Pour choisir votre modèle, allez sur un site comme yaourtieres.fr. Le nombre de pots et la quantité contenue dans ces pots sont les points les plus regardés au moment de la comparaison de plusieurs yaourtières.

Pensez aussi à vérifier que le fabricant propose des accessoires solides, la machine se nettoie facilement, plusieurs programmes de cuisson sont proposés (ou que vous avez une totale liberté pour choisir la durée et de la température), l’ergonomie du produit…

Personnellement, je regarde toujours les avis sur les sites en ligne, mais également demande à ma famille qui ne manque pas de gastronomes avertis.

Comment marche la yaourtière ?

Pour développer davantage le mode de fonctionnement de la yaourtière, sachez qu’il n’y a rien de compliqué. C’est peut-être l’appareil de cuisine le plus simple que je possède dans ma cuisine après ma bouilloire !

Suivez une recette de yaourt facile. La qualité du lait est importante, donc ne prenez pas le premier prix dans votre supermarché. Faisant de plus en plus mes courses directement auprès des producteurs locaux, je fais mes yaourts avec du lait acheté directement dans une ferme.

Versez la préparation dans les yaourts dans les pots de la yaourtière. Ensuite, indiquez sur la machine les informations de cuisson si elles sont demandées, ou mettez le programme automatique en route s’il y en a un.

La cuisson des yaourts est progressive. Sur mon appareil, la chaleur est aux alentours des 40 degrés au moment de son « pic » et la cuisson dure 8h30. Pourquoi ce temps si long ?

La cuisson longue permet au yaourt de prendre sa consistance un peu épaisse. De plus, c’est le temps nécessaire pour la fermentation et le développement des bactéries.

Une fois la cuisson terminée, je les laisse reposer avant de les mettre au réfrigérateur. Il est déconseillé d’y mettre des fruits secs. Les yaourts industriels le font, mais les vôtres, plus sains, risquent de pourrir dans le yaourt.

En revanche, je vous recommande vivement de mettre du coulis de fruit avant de le déguster. J’adore apposer dessus du coulis de fruits rouges…