Comment faire un suçon ?

couple amoureux

On a déjà tous remarqué quelqu’un avec une petite marque rouge dans le cou, qu’il essayait tant bien que mal de cacher.

Cette marque de tendresse est un suçon, mais le faire convenablement n’est pas toujours des plus pratiques ! C’est une chose qui s’apprend et je vous ai préparé un article pour vous expliquer comment faire un suçon convenablement.

Explications sur le suçon

Avant toute chose, il est important de savoir ce qu’est un suçon. Il s’agit d’une marque laissée après une succion qui peut disparaitre sous 3 à 6 jours. Le fait que le suçon soit rose vient des vaisseaux sanguins qui ont éclaté mais pas d’inquiétude, la guérison est assez rapide et cela n’est absolument pas dangereux.

Le suçon peut être une marque d’amour et d’affection et il apparait très souvent lors d’un fort désir mutuel. Mais je ne vous cache pas qu’il a aussi tendance à être appliqué pour marquer son territoire face aux autres ! C’est d’ailleurs pour cette raison que les ados adorent les suçons : ils montrent alors au collège ou au lycée qu’ils sont un(e) petit(e) ami(e).

Le suçon est donc une marque de désir qui reste toutefois cachée en société car ce n’est pas très bien vu, et il n’est pas toujours agréable d’exposer un moment intime qui a été partagé. Si vous êtes jeune, vous n’avez sûrement pas envie que vos parents le voient et commencent à vous poser des questions gênantes.

Personnellement, je trouve que le suçon est une marque de tendresse et je ne cherche pas à le cacher s’il est de petite taille !

Comment réussir son suçon ?

Je vais donc vous livrer quelques conseils vous permettant de comprendre comment il faut faire un suçon convenablement. Le fait d’apposer une marque sur le corps de votre partenaire n’est pas suffisant, il faut s’assurer de rester doux et de faire un suçon sans forme disgracieuse.

Avant toute chose, vous devez vous assurer que votre partenaire est consentant car il pourrait être retourné contre vous si cet acte de tendresse n’est pas bien reçu et qu’il s’en aperçoit le lendemain en se regardant dans le miroir !

Pour cela, je vous conseille d’en parler avant de le faire pour vous assurer que votre moitié accepte d’avoir des marques sur son corps.

Ensuite, vous devez créer une ambiance parfaite pour faire votre suçon. Je ne vous conseille pas de vous lancer sur le cou de votre partenaire dès le départ ! Faites-lui des baisers et intensifiez le plaisir pour obtenir une ambiance idéale.

Ensuite, dirigez-vous calmement vers la zone d’application pour le suçon, le cou est un très bon choix, surtout pour débuter. Cette zone réagit fortement au contact et vous aurez l’assurance de donner du plaisir à votre partenaire.

Aspirez tendrement la peau de votre partenaire. Mettez la langue contre la peau pour que ce soit encore plus agréable. Commencez par une succion douce et augmentez un peu l’intensité. Ne bougez pas votre bouche sous peine de tout louper.

Il est efficace de rester dans la même position pendant trente secondes à deux minutes et les seuls changements sont apportés par votre langue et la force de votre aspiration.

Une fois terminé, retirez-vous et regardez votre travail. Le suçon apparaît très rouge après votre baiser et s’éclairicit un peu ensuite. Les quelques points de sang qui peuvent appraître s’en vont rapidement.

Si le résultat ne vous satisfait pas, tentez un second suçon ! Mais attention, il m’est arrivé plus jeune de refaire plusieurs suçons car je pensais les avoir loupés pour me rendre compte le lendemain qu’ils étaient tous réussis… Un petit suçon est mignon, dix le sont moins !

N’hésitez pas à en jouer avec votre partenaire. Pourquoi ne pas faire le concours de celui qui réussit à faire le suçon qui reste le plus longtemps ? Si vous dépassez les dix jours, je vous tire mon chapeau !

Il ne vous restera plus qu’à appliquer le suçon en passant des baisers à la succion délicate pour éviter toute douleur.

En complément des conseils précédents, voici un tuto sur les suçons :

Comment ne pas réussir un suçon ?

Si vous savez maintenant comment réussir votre suçon, sachez qu’il est très facile de le louper !

La première erreur est de faire votre suçon par surprise. Si pendant de langoureux baisers, vous marquez votre territoire sans prévenir, vous pourriez susciter de la colère. En effet, afficher un suçon peut être gênant au travail, devant ses amis ou sa famille…

Ensuite, la succion est le point clé d’un suçon réussi. Ne mettrez pas trop les temps. La morsure douce peut faire du bien pendant que vous aspirez la peau de votre partenaire, mais ne jouez pas au cannibale.

De même, limitez votre expulsion de salive. Si vous faites un gros suçon dans le cou et repartez en laissant un filet de bave, l’aspect romantique de l’acte disparaît.

Un temps de succion trop long ou trop court peut également provoquer un mauvais suçon, soit peu visible soit trop visible avec des vaisseaux sanguins apparents. Si vous avez l’impression d’avoir fait un suçon trop court, ne retentez pas votre prochain au même endroit. Priviligiez une autre zone pour varier les plaisirs et laisser la peau se reposer.