Comment déclarer la naissance de votre enfant ?

un nouveau né

L’accouchement s’est bien passé, votre enfant est encore plus beau que vous ne l’auriez imaginé et vous réfléchissez déjà au meilleur faire-part possible pour le présenter à vos proches ? STOP ! D’abord, vous devez déclarer administrativement sa naissance. C’est une obligation légale à remplir rapidement.

Où déclarer la naissance de votre enfant ?

Pour ma fille, j’ai laissé son père aller à la mairie de la ville de naissance. C’est la situation la plus courante, mais si vous n’êtes plus avec le papa ou que ce dernier ne veut pas aller à la Mairie, sachez que la déclaration peut être faite par toute personne qui a assisté à l’accouchement.

Vous avez un délai de cinq jours ouvrables pour faire la déclaration. Si vous ne le faites pas, des sanctions judiciaires et une grosse amende sont prévues dans la loi… Ce serait bête d’en arriver jusque-là pour un oubli.

Plusieurs papiers sont à emmener. Le premier est un certificat établi par le médecin qui a participé à l’accouchement. Apportez également les cartes d’identité des deux parents et si vous en avez déjà un, le livret de famille.

Si vous ne souhaitez pas que l’enfant prenne uniquement le nom du père, vous devez faire une déclaration de choix de nom.

Si vous accouchez dans un hôpital d’une grande ville, demandez aux infirmières s’il y a un officier d’état civil de permanence qui enregistre les déclarations de naissance. Cela existe parfois et évite le déplacement à la mairie.

Quelle preuve avez-vous de la déclaration ?

Le jour même de la déclaration de la naissance, la mairie rédige l’acte de naissance. Ce n’est pas comme un passeport où vous attendez un mois. La procédure est rapide et vous aurez besoin de cet acte de naissance rapidement pour d’autres démarches administratives.

Si vous n’en avez pas encore, vous recevrez dans les semaines à venir un livret de famille.

Un site qui vous accompagne dans les formalités peut vous aider à faire cette demande rapidement et facilement.

À qui déclarer la naissance de vos enfants ?

La déclaration à la mairie constitue la démarche la plus urgente qui peut déboucher sur une sanction en cas de manquement. Mais, ce n’est pas la seule à faire avant de recevoir les premiers cadeaux de naissance.

En premier lieu, pour bénéficier des congés de maternité et de paternité, vous devez le faire auprès de votre employeur via une photocopie de l’acte de naissance.

Faites-le également auprès de l’assurance maladie et de votre mutuelle. En cas de soucis de santé, votre enfant sera couvert.

Pensez aussi à la CAF et à l’assurance habitation.