Maquillage permanent : je n’adhère pas du tout

maquillage permanent des yeux

Être jolie en permanence, qui n’en rêve pas ? C’est la promesse effectuée avec les maquillages permanents. Ils existent depuis plus de 15 ans et ont débuté aux Etats Unis. Sauf que, personnellement, je trouve beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages à cette offre de maquillage.

C’est presque un tatouage

Le tatouage permanent se résume par le fait d’implanter dans le derme des pigments avec des aiguilles. C’est un peu le principe du maquillage permanent. En effet, il s’en inspire. La seule différence est que le tatouage est vraiment permanent tandis que le maquillage est plutôt semi permanent. La peau se modifiant avec l’âge, les changements de poids, cette durée non éternelle permet des réajustements.

Les inconvénients du maquillage permanent

Les spécialistes affirment que les produits employés sont naturels donc pas d’effets négatifs, et s’adaptent facilement à tous types de peau. Néanmoins avec le caractère semi permanent du maquillage, les effets peuvent s’estomper et à une vitesse différente pour les deux yeux. Cela risque de revenir à la méthode naturelle car il faut vous maquiller chaque jour pour équilibrer.

Par ailleurs, il peut y avoir des petits désagréments comme le fait que le maquillage permanent n’aime pas l’eau, surtout les premières semaines.

Il y a aussi un risque d’enflure qui nécessite l’application de crème hydratante non parfumée. Et comme tout tatouage, les maquillages permanents sont plutôt difficiles à enlever. Certes, il y a les lasers mais comme le dit le docteur Adatto : « Le laser n’est pas fait pour aller enlever le pigment dans le muscle, c’est trop profond. La seule façon, c’est d’enlever le pigment et de peler les muscles ». Donc avant de s’y lancer, il faut y réfléchir à deux fois.

De plus, quelle femme n’aime pas changer son maquillage selon l’événement ? N’oubliez pas que le maquillage n’est pas une obligation, mais un plaisir. Personnellement, je me maquille régulièrement, mais pas tous les jours. Je ne souhaite pas plaire à mes collègues, mais être fière de mon apparence. Seulement, quand je suis très fatiguée, je peux faire une exception et être heureuse de rester au lit 20 minutes de plus !

Les risques du maquillage permanent

Le Conseil Supérieur de la Santé met en garde contre le maquillage permanent. Selon leur publication, on a recensé de plus en plus de complications dont certaines nécessitent des interventions médicales. Les risques peuvent surgir à court ou à long terme après la pose du maquillage permanent. Ces risque sont dus à divers facteurs : infection, l’emploi de matériel non stérile, effets toxiques de l’encre employé, et aussi des réactions allergiques. D’autre part, les effets nocifs de certains composants de l’encre sont encore inconnus tel que le colorant aromatique, qui est de plus en plus utilisé.

Je précise que je n’ai jamais essayé le maquillage permanent, mais une amie l’a fait, et j’en tire les conclusions exprimées ci-dessus.

Separator image Publié dans Beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *